etincelle-std

D’où vient notre électricité ? Petite histoire de la centrale de la Roya

27 août 2020 - ,

Depuis l’Antiquité, les provençaux utilisent l’eau comme comme source d’énergie mécanique. A partir de la Révolution industrielle puis au cours du XXe siècle, son usage s’est transformé et densifié. 

Découvrez l’histoire de l’énergie hydraulique, à travers l’exemple de la centrale hydraulique de la vallée de la Roya, un de nos petits producteurs d’électricité préférés, située à proximité de la frontière franco-italienne. Un reportage signé Électricité de Provence.

 

 

L’eau, une ressource stratégique dans la région

Dans la Provence du Moyen Âge et de l’Ancien Régime, l’eau est indispensable à la vie économique. Utilisée pour actionner les moulins équipés de roues à aubes, elle permet de moudre les céréales, extraire l’huile des olives, actionner les soufflets des forges, fouler la laine, etc.

Jusqu’à la Révolution, les moulins sont des possessions stratégiques, au coeur des luttes entre les habitants et les seigneurs.

Au XIXe siècle : l’âge d’or et le déclin des moulins

Pour faire face à la croissance économique et démographique du début du XIXe siècle, tous les emplacements disponibles sont recherchés pour y construire des moulins hydrauliques. 

En 1837, l’invention de la turbine par Benoît Fourneyron permet d’améliorer leur rendement.

Dans la région de Menton, les 60 km de la rivière de la Roya en font un terrain propice à ce type de constructions. Le long de la vallée, à Saorge ou à Breil, de nombreux moulins témoignent de cette époque.

Cependant, cette ressource est rapidement mise de côté par la découverte de la machine à vapeur et de l’électricité. Souvent anciens et peu rentables, la plupart des moulins de Provence sont abandonnés.

 

L’essor de la Côte d’Azur et la ruée vers la “houille blanche”

A la fin du XIXe siècle, l’urbanisation des Alpes-Maritimes et l’arrivée des touristes augmentent considérablement les besoins en électricité. L’énergie hydraulique apparaît désormais comme une alternative bon marché à l’électricité thermique. On la surnomme “la houille blanche”.

En effet, grâce aux inventions de nouvelles turbines, de la dynamo et du transformateur, l’hydroélectricité peut être produite à grande échelle.

Les réserves hydrauliques provençales attirent de nombreux investisseurs privés, pour produire l’énergie nécessaire à l’éclairage public puis à l’électrification des maisons modernes. Certaines centrales sont déjà en état de marche avant la Première Guerre Mondiale, telles qu’à Breil-sur-Roya. 

Pendant ce temps, en haute montagne, des lacs artificiels sont aménagés pour augmenter les réserves d’eau.

Notons que, jusqu’en 1947, les circonscriptions de Tende et de la Brigue sont italiennes. Par conséquent, au début du XXe siècle, seules les usines de Fontan et Breil-sur-Roya sont françaises. 

L’architecture gothique des splendides villages de la vallée témoigne de l’histoire de cette région, longtemps sous influence italienne.

La modernisation des centrales après la Seconde Guerre Mondiale

Les guerres mondiales participent à l’essor des usines hydroélectriques, dont la production est stimulée. 

Sites à caractère stratégique, les infrastructures françaises et italiennes sont très endommagées pendant la Seconde Guerre Mondiale, lors du retrait allemand de 1944.

A l’issue du conflit, les infrastructures sont nationalisées et confiées au monopole d’Électricité De France. Les centrales sont remises en état et modernisées.

La gestion de l’équipement de la vallée de la Roya est confiée au Groupe d’exploitation hydraulique des vallées de la Siagne, du Var et de la Roya (GEH Var-Roya). 

Un dernier réaménagement s’est achevé en 2014 avec la construction d’un nouveau barrage à Breil-sur-Roya.

 

Pour aller plus loin

Le paysage de la vallée de la Roya qui s’est formé autour de ces aménagements est un petit trésor pour les randonneurs et les touristes. Une idée pour vos prochaines vacances ? Vous trouverez quelques informations ici.


 

S’abonner à une électricité produite en vallée de la Roya, c’est agir pour l’environnement et l’emploi en France, en mettant en valeur les savoirs-faire de notre région. Grâce à Électricité de Provence, c’est possible ici !

 

Crédits photos : MAMJODH, Arseny Togulev

Partagez cet article

Faites vos cartons ! Les conseils de ceux qui déménagent souvent

Saviez-vous qu’environ 10% de la population déménage chaque année ? Cette fois, c’est ...

Facture d’électricité, qualité de service et RSE : la fin d’un dilemme pour les entreprises !

Votre entreprise souhaite renforcer ses engagements de responsabilité sociale et environnementale ?  Opter ...

Santons, pastorale, treize desserts… Cette année, Noël sera provençal !

Noël arrive avec ses sapins, guirlandes et illuminations. Les enfants ont préparé leur ...

Service client, bonjour ! Classiques ou originales, voici les questions que vous posez à votre fournisseur d’électricité préféré

Chez Électricité de Provence, nous sommes très attentifs à la qualité et à ...